c_tl c_t c_tr
c_l
c_r
c_l
    Accueil/Bip/Bip n92/article 6 -PHOTOGRAPHIER LE MOUVEMENT ANTI CPE.  
  article 6 -PHOTOGRAPHIER LE MOUVEMENT ANTI CPE.
 
 
 
 
 
 

            

article 6 -PHOTOGRAPHIER LE MOUVEMENT ANTI CPE.
   

La rcente crise sociale que vient de connatre la France avec les manifestations anti CPE illustre la difficult quont connu les mdias pour travailler correctement avec la drive violente contre les journalistes et notamment les photographes et cameramen.

Photographier une manifestation sociale nest pas aussi dangereux que de couvrir lIrak ou la Tchchnie o tout moment on risque de se faire prendre en otage au mieux ou de se faire assassiner au pire.
Le simple fait dexercer le mtier de journaliste dans une manifestation sociale et par-l mme contribuer la libert de la presse inscrite dans la constitution devient de plus en plus prilleux.
Si dans le pass, il arrivait que la presse ait t victime des violences policires, ce temps l est presque rvolu.
Il y a certes encore quelques bavures, mais celles ci deviennent rares lencontre de la presse.

Les annes 1980 semblent bien lointaines lorsque quun photographe stait fait rosser en bonne et due forme par une marchausse un peu trop zle.
Quelques jours aprs ce passage tabac, tous les photographes accrdits Matignon avaient dpos leur matriel terre en signe de protestation lors du passage de Raymond Barre, Premier ministre de lpoque, lorsquil stait rendu au conseil des ministres.
Fait rare dans une profession fortement individualiste.
Cette image dun Raymond Barre passant entre une haie de photographes qui refusaient de le photographier avait sans doute fait plus pour la profession que mille communiqus.
Des consignes ont sans doute t donnes en haut lieu pour ne plus faire bnficier les journalistes des coups de matraques de CRS quelque peu nerveux.

Si ces derniers mois il arrivait de temps autre quun photographe se fasse rudoyer comme lors de la manifestation en mmoire dIlan Halimi en fvrier dernier, les manifs anti CPE ont atteint leur paroxysme avec un niveau de violence jamais exerce lencontre de la presse.

Cette violence nest pas le fait des manifestants, mais dindividus qui sen prennent non seulement aux manifestants mais aussi la presse.
Ces casseurs viennent faire leurs courses dans ces manifs anti CPE, qui pour voler un portable, un lecteur MP3 ou simplement le plaisir de brutaliser.
Comme laccoutume, courageux comme pas deux, ils agissent en bande, vingt au minimum pour tomber et dpouiller leurs proies, une fille de prfrence comme lont montr les photos publies dans Paris Match lors de la fin de la manifestation du jeudi 23 mars o une jeune femme eut le malheur de croiser cette vermine, car quel autre mot employer pour nommer ces courageux casseurs qui polluent les manifestations de jeunes, les manifestations de gauche alors qui plus est, c'est l que ces casseurs trouveront quelques personnes naives prtes chercher les comprendre alors quils se moquent comme dune guigne du CPE, quils dtestent les syndicats, quils mprisent les manifestants, quils haissent tout ce qui ne leur ressemble pas et nont dailleurs aucune forme de revendication.
Ces individus ne reprsentent queux mme et surtout pas la majorit des jeunes des banlieues, qui est elle paisible et dont malheureusement on ne manquera pas de faire lamalgame.

Cependant il se trouvera toujours un sociologue crypto-gauchistoide confortablement install dans son Boboland dans un quartier hupp pour expliquer et excuser des comportements inexcusables !

Les fins de manifestation devenant un espace de jeu entre casseurs et CRS, les photographes se doivent dtre dment protgs pour faire face aux projectiles de toutes sortes.
La dernire mode chez les photographes est davoir au minimum un casque de moto, un gilet rembourr mais cela ne les protge pas pour autant des coups comme lors de la manifestation du 4 avril o un photographe de lagence France Presse avait d tre hospitalis.
Il avait t violemment frapp par ces mmes casseurs alors quil gisait inconscient terre.

Un rcit difiant de lagence France Presse relate que lors de la fin de la manif aux Invalides du 23 mars, de nombreux photographes avaient t pris pour cible par des casseurs qui navaient pour but que de casser le plus possible de journalistes.
Jack Guez, photographe lAFP tmoigne ainsi que ses confrres et lui se sont fait charger par une centaine de gars et que jamais en quinze annes de couverture de manifs, il navait vu une telle haine.
Lui a reu un pav dans le dos, alors que plusieurs de ses collgues ont eu du matriel bris et cass lorsquil ntait pas vol !
Il y avait beaucoup de mchancet, des actes violents, gratuits et infonds tmoigne Thomas Coex, un autre photographe de lagence France Presse.
Ctait la chasse aux tlphones portables, aux sacs dos et aux photographes renchrit Jack Guez.
Selon lui, ils voulaient casser du journaliste et certains meneurs dsignaient les photographes comme des proies abattre !

Les esprits mal tourns identifient toujours les journalistes aux flics et il est certain que des photos prises peuvent servir des identifications, aussi certains mdias floutent les visages.
Revers de la mdaille dune socit de plus en plus violente o les mdias se font les tmoins de cette violence et sont aujourdhui leur tour rattraps par cette violence de la part de jeunes casseurs qui ne font plus la diffrence entre un acte grave et un jeu vido !

Placs en premire ligne, les photographes sont aussi les tmoins privilgis des bavures policires comme cela fut le cas lors de la manifestation du 18 mars, lorsque Cyril Ferez, le syndicaliste de SUD avait t violemment charg par les CRS.
Comme lont attest les images de Damien Fellous et de Mathias Bruggman publies dans Libration.

Un autre photographe, Eric Bouvet a racont dans un dossier passionnant ses folles vires autour de loccupation de la Sorbonne dans le magazine Rponses Photo de mai.

Sil est vrai quau cours de ces journes de manifestation, la grande majorit des jeunes adore se faire prendre en photo pour tre dans le journal et a heureusement lesprit bon enfant, photographier le mouvement social devient un sport hauts risques.
Il faut toujours tre vigilant, tre comme une mouche et avoir les yeux partout, se mfier des mouvements de foule et surtout faire trs attention son matriel.

Le 7 avril, je dcidais daller photographier les tudiants qui pique-niquaient pacifiquement devant la Sorbonne lorsquune Twingo rouge fona sur un groupe de manifestants.
Les lycens coururent pour rattraper lautomobiliste fou en fuite et pas grand monde ne donnait cher de sa peau.
Nous tions une dizaine de photographes mitrailler une foule surexcite qui stait mise retourner la voiture.
Les insultes pleuvaient de toutes parts notamment notre encontre mais cela ntait rien car il fallait surtout faire attention quun excit ne se mette pas casser notre matriel.
Les lycens renverss par ce fou ntaient heureusement que lgrement blesss, mais une tension palpable rgnait et lors de ces moments o les pousses dadrnaline atteignent leur Everest il faut photographier vite, trs vite et se faire discret lorsque la foule gronde.
Un photographe qui stait plac en haut dun abri bus pour avoir une bonne vue

densemble dut quitter son perchoir sous la pression de la foule.

Ce mouvement anti CPE fut certainement le mouvement social le plus photographi ces dernires annes.
Par les photographes professionnels bien sr, mais aussi par des dizaines de photographes amateurs, de manifestants qui avec la facilit et la dmocratisation du numrique et du tlphone portable ont tout enregistr de ces folles journes et ont partag leurs images sur Internet, sur leurs blogs ou lors denvois de MMS leurs amis.

Le quotidien Libration avait mme publi en une et sur plusieurs pages les clichs de ses lecteurs devenus photographes dun jour.

Martial Beauville.

 

 

  2370
  3.94 (18 Votes:)
  0.9 KB



Auteur: Commentaires:
Payday
Invit
https://loansonline.store

loans online <a href="cash/" target="_blank" rel="nofollow">https://loansonline.store">cash advance</a> loans online <a href=https://loansonline.store>installment loans online</a>
10.02.2018 14:22  
Fastest Payday Loan
Invit
https://loansonline.store

loans online <a href="bad/" target="_blank" rel="nofollow">https://loansonline.store">bad credit loans guaranteed approval online</a> overnight payday loans <a href=https://loansonline.store>personal loans online</a>
10.02.2018 14:06  
Online Payday Loan
Invit
https://loansonline.store

same day payday loans no credit check <a href="medical/" target="_blank" rel="nofollow">https://loansonline.store">medical loans</a> loans online <a href=https://loansonline.store>no fax cash advance</a>
10.02.2018 13:38  

Poster un commentaire
Nom:
Titre:
Commentaires:
 
Code de Scurit:

Entrer le code
 


Image prcdente:
article 5 - Paris Canal  
 Image suivante:
article 7- Les Bronzs 3 amis pour la vie

 

 
 
c_r
c_bl c_b c_br

RSS Feed: article 6 -PHOTOGRAPHIER LE MOUVEMENT ANTI CPE. (Commentaires)

accueil \ le club \ bip \ livre d'Or \ liens \ ancien site