c_tl c_t c_tr
c_l
c_r
c_l
    Accueil/Bip/Bip n92/Article 1 -LA SEINE DES PHOTOGRAPHES  
  Article 1 -LA SEINE DES PHOTOGRAPHES
 
 
 
 
 
 

            

Article 1 -LA SEINE DES PHOTOGRAPHES
   

Sous le pont Mirabeau coule la Seine, et nos amours, faut-il que je men souvienne, la joie venait toujours aprs la peine.
Le monde entier connat ce pome de Guillaume Appolinaire crit en 1912, extrait de son recueil Alcools
Si le Pont Mirabeau est le lieu vocateur de de sa liaison, cest la Seine qui rappelle Appolinaire son amour perdu.
Autant que Venise et son pont des Soupirs, la Seine est le fleuve des amours et des amoureux ou tout simplement des amoureux de Paris qui ne peuvent quaimer la capitale de la France avec sa matresse, la Seine qui fait corps avec la ville Lumire.
Pascal Lemaitre, le commissaire scientifique et photographe dclarait le jour de louverture de lexposition la Seine des photographes , descendre une station de mtro avant sa destination pour avoir le plaisir de traverser la Seine.
Il faut avouer que nous sommes nombreux enjamber les mille et un ponts rien que pour voir couler ce fleuve mythique qui donna , en des temps immomriaux , son nom au dpartement capitale.
Les photographies prsentes dans cette exposition ne sont rien moins que des dclarations damour. Pas une image o la Seine serait le lieu des tourments.
On nous rappelle que Daguerre, un des pionniers de la photographie se rendit sur les bords de la Seine pour essayer le premier appareil photographique en 1836.

Par la suite, des photographes renomms et non des moindres tels que Le Gray dont le prix des images plombe le march mais aussi Atget, Kertesz, Doisneau, Izis ont tous t inspirs par la Seine et ses berges.
Si limage de la Seine est lie Paris depuis que la tribu des Parisii sinstalla Lutce dans la Gaule ancienne, lexposition retrace lhistoire iconographique du fleuve depuis ces cent cinquante dernires annes.
Le quotidien gratuit Metro un des partenaires de cette exposition nous narra dans chacune de ses ditions lhistoire de ces photographies.
Fort heureusement, lexposition ne montre pas que la Seine parisienne, mais aussi son estuaire comme cette image de Pascal Bastien, un clich de Robert Demachy dune pniche Rouen en 1904 ou les constats architecturaux de Pascal Lemaitre dans le port de Gennevilliers
Cette promenade au bord de leau laquelle nous convie le Centre des Monuments Nationaux et les Voies navigables de France la Conciergerie est un voyage dans le pass avec des autochromes de Jules Gervais Courtellemont en 1910,.
Cest aussi une prgrination dans la photographie contemporaine avec des auteurs comme Bruno Requillard ou Eve Morcrette.
Cette artiste nous invite dcouvrir les berges de la Seine sous un angle inhabituel.
Candidate lorganisation des Jeux Olympiques de 2012, la capitale stait pare de mille couleurs et Eve Morcrettea su capter cette polychromie dans une douceur dlicieusement floue.


On retrouve au cours de cette exposition des classiques comme la pniche aux enfants de Willy Ronis en 1959 mais galement de nombreuses photographies prises par lhomme de linstant dcisif, Henri Cartier Bresson qui la Conciergerie ddie un hommage posthume.
On dcouvre avec curiosit les images de Branger lors des inondations de 1910. Ce clich de Gilles Caron pris en mai 1968 montre que les Parisiens ntaient pas tous sur les barricades. Nombre dentre eux prfraient la bronzette la piscine Deligny. Paris plage avant lheure.
En prambule, nous annoncions que la Seine tait le fleuve des amours, beaucoup de belles parisiennes se firent photographier sur les berges de la Seine comme ces pin up en 1946 par Eric Feher ou ce mannequin qui semble gar dans sa bulle en 1963 par Melvin Sokolovsky. On aurait pu tout autant ajouter Willy Maywald et son modle de Christian Dior en 1947 et qui ne figure pas dans lexposition.
Photographie le jour et la nuit, la Seine nous invite clore ce voyage avec des images intriguantes de Michael Kenna o une brume vanescente semble flotter sur le fleuve dans une athmosphre ouate et onirique.
Un livre publi en co- dition avec Gallimard, le Monum et les ditions du Patrimoine retrace cette promenade sur la Seine des photographes .

Martial Beauville.


Exposition jusquau 8 mai 2006 la Conciergerie Sainte Chapelle, 2 avenue du Palais
75001 Paris. M Cite.

 

 

  1261
  1.25 (4 Votes:)
  0.9 KB



Auteur: Commentaires:
Il n'y a pas de commentaire pour cette image.

Poster un commentaire
Nom:
Titre:
Commentaires:
 
Code de Scurit:

Entrer le code
 


   Image suivante:
article 2 - Du ct des Femmes

 

 
 
c_r
c_bl c_b c_br

RSS Feed: Article 1 -LA SEINE DES PHOTOGRAPHES (Commentaires)

accueil \ le club \ bip \ livre d'Or \ liens \ ancien site